Skip to content
Sean Higgins jeu., janv. 20, '22 5 min read

As-designed, as-built, as-constructed, as-is : les différences

Dans les secteurs de la topographie et de la numérisation laser, quelques termes commencent par « as ». L'écrivain indépendant Sean Higgins les définit.

Si vous effectuez des recherches sur la numérisation conforme à l’exécution, vous avez probablement rencontré de nombreux termes qui se ressemblent plus ou moins. Vous n'êtes pas seul : Même les professionnels ayant une grande expérience du secteur peuvent confondre les significations des termes « as-designed », « as-built », « as-constructed » et « as-is ».

Même si certaines personnes utilisent ces termes de manière interchangeable, il est important que vous sachiez la véritable signification de chacun d’entre eux. Vous serez ainsi en mesure de communiquer clairement avec vos clients et d’éviter les confusions.

Ce glossaire vous aidera en vous donnant une explication basique de ces différents termes. Et, puisque vous êtes un professionnel de la numérisation laser et que la capture de bâtiments en 3D vous intéresse, nous vous donnons leurs significations traditionnelles ainsi que leurs significations dans le contexte de la méthodologie de modélisation des données du bâtiment (BIM).

Une remarque nécessaire, bien qu’agacante : Ces termes ont également des significations juridiques bien précises, qui peuvent différer selon votre région. Cet article n’a pas pour but de vous offrir des conseils juridiques. Si vous avez besoin d'aide pour un contrat, veuillez contacter un avocat ou une organisation régionale comme l’Association Nationale des Architectes des Bâtiments de France (ANABF).

As-designed (tel que conçu)

Une représentation de la conception et des spécifications du bâtiment avant le début de la construction. Ce sont les livrables des architectes, des concepteurs et des ingénieurs.

Traditionnellement : des dessins CAO en 2D.

Dans vos projets BIM : Un modèle BIM fédéré, ou un modèle qui rassemble des modèles de conception individuels et d'autres informations provenant de chaque spécialité de conception et d’ingénierie. Parfois appelé « design intent model » (modèle d'intention de conception en anglais).

As-built (conforme à l’exécution)

navvis-as-built-documentation-header

Modèle du bâtiment après l'achèvement de la construction, comprenant toutes les modifications apportées à l'étendue des travaux, les matériaux installés, les mesures, etc. Il indique la forme et l'emplacement de tous les éléments du bâtiment construits dans le cadre du contrat.

Il diffère souvent de manière substantielle de la conception originale pour des raisons telles que les retouches, les conditions inattendues et d'autres changements apportés à la planification initiale au fur et à mesure de l'avancement de la construction.

Traditionnellement : Un ensemble de dessins. Ils sont générés par le prestataire qui, au fur et à mesure de l'avancement des travaux, dessine les éventuels changements avec des lignes rouges sur les originaux en 2D. Les résultats sont souvent connus sous le nom de « dessins au trait rouge ». Ils peuvent être complétés par les mesures et les emplacements précis des éléments.

Ensuite, ces dessins sont remis à au prestataire général ou à l'architecte, qui prépare les dessins définitifs conformes à l’exécution. La personne qui prépare ces dessins diffère selon la nature du projet et divers autres facteurs.

Dans vos projets BIM : Un modèle BIM qui a été mis à jour pour inclure toute déviation de la conception pendant le processus de construction. Ces ensembles de données sont souvent saisis par des professionnels de la numérisation laser, à l'aide de divers outils, notamment des LiDARs terrestres, des LiDARs mobiles et des drones.

Pour plus d'informations sur les modèles « as-built », consultez notre article ici.

As-constructed

house construction image

La signification de ce terme dépend de la méthodologie suivie. Voir ci-dessous pour plus d'informations.

Traditionnellement : Les dessins « as-constructed » sont des dessins CAO en 2D compilés à partir des dessins conformes à l’exécution ou ceux au trait rouge fournis par les prestataires. L'architecte n'est pas responsable des informations contenues dans ce livrable. Dans ce cas, il s’agit de la même chose qu'un « as-built » (voir ci-dessus).

Dans vos projets BIM : Un modèle BIM qui reflète l'état du bâtiment et la façon dont il s'écarte du modèle originalement conçu à tout moment pendant la construction. Il doit être mis à jour en mesurant ou en numérisant à nouveau les conditions existantes au fur et à mesure de l'avancement de la construction, souvent en utilisant la technologie 3D. Il est nécessaire pour maintenir le BIM à jour et résoudre les conflits potentiels entre les prestataires et les autres parties prenantes au fur et à mesure de l'avancement de la construction.

As-is (tel qu’il est)

Également : conditions existantes

panorama_images

Parfois utilisé de manière interchangeable avec « as-built », bien qu'il puisse également avoir sa propre signification.

Il contient les mesures et les éléments d'un bâtiment existant à un moment donné après l'achèvement de la construction ; souvent de nombreuses années plus tard. Cet ensemble de données est le plus souvent utilisé dans le cadre d'un développement ou d'une rénovation.

Ces données peuvent être numérisées pour de multiples raisons. Il se peut qu’il manque les données « as-built » du bâtiment. Si des données « as-built » sont disponibles, l'état réel du bâtiment peut en différer considérablement en raison de changements non enregistrés.

Ces ensembles de données sont souvent utilisés pour des projets plus petits, comme le développement d’un système (mécanique, éléctrique et plomberie) MEP existant. Ils contiennent donc souvent beaucoup plus de détails que les captures initiales.

Traditionnellement : Des dessins CAO ou relevés élaborés à partir de dessins existants et de mesures manuelles.

Dans vos projets BIM : Un scan en 3D ou une capture photogrammétrique de l'espace, avec des mesures précises.

Conclusion

Maintenant que vous avez eu un aperçu des différents termes qui circulent dans le secteur, n'hésitez pas à continuer votre lecture avec d'autres termes que vous devez connaître dans le monde du scan-to-BIM et sur la façon dont NavVis VLX peut être utilisé sur les chantiers de construction pour mettre à jour la documentation as-built.

Sean Higgins est un écrivain indépendant spécialisé dans la technologie, ancien rédacteur en chef d'une publication spécialisée et passionné de plein air. Il estime qu'une rédaction claire et sans buzzword sur les technologies en 3D est un service public.