Skip to content
Bulent Yusuf mar., mai 18, '21 9 min read

La capture de la réalité au service de l’industrie automobile

Finn Boysen, Chief Revenue Officer chez NavVis, explique pourquoi la planification de l’usine basée sur des informations à jour est une priorité absolue pour les FEO (Fabricants d’Équipement d’Origine) du secteur automobile.

L'industrie automobile est en train de subir une transformation massive. Peut-être la plus grande de son histoire, vieille de plus de cent ans. En raison de changements importants dans les structures de production sous-jacentes, la planification d'usine basée sur des données actualisées est désormais une priorité absolue pour les fabricants d'équipements originaux (FEO).

En ce qui concerne la planification des usines dans l'industrie automobile, Finn Boysen, Chief Revenue Officer chez NavVis, évoque un exemple récent tiré de sa vaste expérience : "Un client possède une grande usine en Europe de l'Est, où il s'agissait de passer à un nouveau modèle de voiture. Cependant, toute la planification a été faite sur la base de données incorrectes", a-t-il expliqué dans un récent épisode du podcast Fabrik der Zunkunft.

"Huit semaines avant la mise en œuvre, ils ont réalisé que trois centimètres n'avaient pas été pris en compte et qu'il n'y avait donc pas de place pour une machine importante. L'utilisation de données de mauvaise qualité avait coûté beaucoup d'argent à l'entreprise !"

Un cas isolé ? Pas du tout. Des exemples de ce type de situation peuvent être trouvés à maintes reprises dans de grandes entreprises connues dans le monde entier.

Actuellement, la structure de production dans les usines automobiles change en raison des nouveaux produits. Dans ce contexte, la tâche est souvent très pragmatique : une nouvelle ligne de production est prévue pour une usine existante, mais on ne sait pas précisément ce qui se trouve déjà dans l'usine. Où sont les machines, par exemple, ou les colonnes ou les tuyaux ? De plus, avec les processus d'amélioration continue (AC), des améliorations sont apportées en permanence, mais les changements ne sont pas toujours saisis dans les systèmes. Cela concerne aussi bien les entreprises de taille moyenne que les grandes.

Il y a aussi la question du voyage. Il est souvent nécessaire de visiter des usines en Hongrie, en Chine ou ailleurs pour effectuer sur place les mesures nécessaires à la planification de l'usine. L'ère du COVID-19, cependant, a rendu hautement imprévisible une chose aussi simple que la réservation d'un billet d'avion. Ces problèmes viennent s'ajouter aux défis déjà exigeants de la planification d'usine : les nouveaux produits doivent être mis sur le marché plus rapidement et à moindre coût - alors qu’en même temps la complexité augmente.

"Une mauvaise qualité des données est souvent synonyme d'énormes coûts supplémentaires et de pertes de temps. Par exemple, si une ligne de production ne peut pas passer par une porte ou si les connexions sont posées différemment de ce qui était prévu", souligne M. Boysen.

"Les entreprises doivent pouvoir faire confiance à leurs données, qu'elles utilisent pour prendre des décisions lourdes de conséquences. Pour ce faire, il est absolument impératif qu’elles soient actualisées et qu’elles reflètent la réalité de l'atelier."

digital_factory_point_cloud

Il ne s'agit pas seulement du recueillement de données, mais aussi de la manière dont elles sont utilisées

Les compétences fondamentales de NavVis ne consistent pas seulement à recueillir des données de haute qualité avec une précision millimétrique, mais aussi à rendre ces données "intelligentes" et accessibles.

NavVis est depuis longtemps un défenseur de la transformation numérique dans le secteur de la fabrication, avec une gamme de produits offrant aux entreprises des options puissantes pour créer et exploiter des solutions de jumeau numérique personnalisées de sites de production entiers, afin qu'elles puissent optimiser leurs processus de planification et d'exploitation.

Basés à Munich, en Allemagne, NavVis emploie aujourd'hui plus de 200 personnes et compte plus de 400 clients dans 40 pays. Les données obtenues à l'aide d'appareils de numérisation mobile comme le NavVis VLX peuvent être utilisées de diverses manières, notamment pour la planification de l'aménagement et les processus d’amélioration continue. Outre l'industrie automobile, les clients proviennent principalement des secteurs des biens de consommation, de l'électronique et des industries de transformation.

Les données doivent être mises à la disposition de tous ces secteurs sous une forme compréhensible afin que les utilisateurs puissent travailler avec elles sans problème. Avec NavVis IVION Enterprise, les données sont disponibles dans le navigateur - toute personne ayant droit peut y accéder, c'est très facile à utiliser.

Mais les données doivent également être complètes et cohérentes. Avec des technologies telles que la numérisation laser terrestre ou le BIM, la mise à jour de la documentation d'une usine pourrait prendre plusieurs années. Non seulement les coûts seraient élevés pour une durée aussi longue, mais les données seraient déjà trop anciennes pour être utiles et le processus devrait être recommencé.

Grâce aux solutions proposées par NavVis, une usine entière d'un million de mètres carrés peut être convertie en un jumeau numérique ; la documentation sur l'usine est rapidement mise à jour.

NavVis-VLX-Huber-Group-8565

Un cas d'utilisation réel : Audi

La technologie de numérisation mobile est utilisée pour numériser les halls de production et les bâtiments du constructeur automobile haut de gamme Audi, dans le sud de l'Allemagne, en intégrant les données des nuages de points générés par le système de numérisation mobile NavVis M6 dans les systèmes de planification existants. Associés à une nouvelle vision de la planification de la production, les processus peuvent désormais être entièrement numérisés, optimisés et simulés sur ordinateur.

Après le traitement des données et leur mise à disposition par NavVis IVION Enterprise, les personnes autorisées peuvent naviguer dans les halls de production virtuels avec n'importe quel navigateur web standard sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone et regarder autour et zoomer sur les lignes de production ou les machines ; les détails importants sont mis en évidence sous forme de points d'intérêt et les sections sont téléchargeables sous forme de nuages de points.

Chaque machine de l'usine étant capturée sous la forme d'un nuage de points, ces données peuvent être incorporées dans des modèles d'usine numériques CAO, de sorte que le hall entier, avec toutes les machines et tous les équipements, peut être récupéré et surveillé virtuellement.

Cela permet aux employés d'économiser beaucoup de temps et d'argent et de mettre en œuvre l'objectif d'une planification de la production indépendante de l'emplacement. Ainsi, les planificateurs d'usine du constructeur automobile haut de gamme peuvent désormais effectuer des mesures dans les halls de production en télétravaillant.

Options pour la création d'une usine numérique

En ce qui concerne le recueillement des données, les clients ont le choix entre s'en charger eux-mêmes ou confier cette tâche à NavVis. NavVis s'occupe de ce dernier à l'aide d'un réseau de partenaires mondiaux qui recueillent les données et les fusionnent dans un jumeau numérique (mondial), qui est mis à disposition comme solution complète dans le logiciel NavVis.

"S'il implique plusieurs grandes usines, un projet comme celui-ci peut parfois prendre jusqu'à un an. Environ 10 000 à 20 000 mètres carrés peuvent être enregistrés par jour, et environ une semaine plus tard, nous pouvons rendre les données disponibles", explique M. Boysen.

"D'ailleurs, il n'y a pas beaucoup d’entreprises qui peuvent organiser un tel travail de numérisation à échelle mondiale - nous sommes l'une des rares."

Boysen poursuit : "Bien sûr, les clients peuvent aussi effectuer les scans eux-mêmes. Toutefois, ils doivent avoir un certain niveau de compétence et d'expérience en la matière. Le point décisif pour investir dans la solution NavVis n'est pas qu'un client veuille le premier jumeau numérique, mais qu'il souhaite le maintenir à jour. Après tout, il y a des domaines où quelque chose change chaque semaine - et il ne doit même pas s'agir d'une reconstruction. Et puis, bien sûr, un appareil de numérisation mobile NavVis utilisé par un employé vaut son pesant d'or."

D'autant plus que les cas d'utilisation du système vont bien au-delà de la planification des usines. Il s'agit, entre autres, de la documentation pour les transformations ou les nouveaux bâtiments ainsi que du soutien à la maintenance.

"Avec les grands clients, nous voyons parfois 20 ou 30 applications différentes. Car une fois les données disponibles, l'imagination vient aussi, et cela peut ensuite s'étendre à la formation des apprentis ou à la planification logistique", explique M. Boysen.

" Mais l'accent est mis sur les " opérations mondiales ", c'est-à-dire le travail avec des usines dans le monde entier. Grâce à notre technologie, les utilisateurs peuvent les visualiser virtuellement et communiquer avec les personnes sur le terrain au sujet de ces données."

NavVis-IVION-Core-preview

Partenariat avec le « Volkswagen Industrial Cloud »

NavVis joue également un rôle important dans le nouveau Volkswagen Industrial Cloud, qui vise à faire entrer la production, la logistique et la gestion de la chaîne d'approvisionnement dans l'ère numérique.

Le VW Industrial Cloud se compose d'une plateforme ouverte, d'une communauté et d'un futur marché pour les solutions basées sur le cloud. La communauté comprend, entre autres, des fournisseurs de pièces, des fournisseurs de technologies, des intégrateurs de systèmes et des vendeurs de logiciels indépendants qui proposeront et utiliseront conjointement de nouveaux services et solutions pour couvrir un large éventail de cas d'utilisation et de possibilités commerciales dans le domaine de la fabrication et de la logistique.

Toutes les parties bénéficieront énormément de l'utilisation de la technologie NavVis, avec des avantages allant de l'unification des flux de travail et du partage accru des meilleures pratiques à la réduction de la nécessité d'effectuer de nombreux déplacements.

Conclusion

Les solutions NavVis se sont incontestablement imposées dans l'industrie automobile. Elles impressionnent surtout les utilisateurs par leur rapidité de mise en œuvre et la réduction des coûts en aval. Et, bien sûr, avec leur devise et leur accessibilité grâce à NavVis IVION Enterprise. C'est précisément cette interaction entre le fait de voir les données et de les mettre à la disposition de tous les utilisateurs qui est convaincante.

En outre, la nouvelle application NavVis IVION Go offre également un grand potentiel pour l'avenir : les processus de planification sont pris en charge de manière interactive à un stade précoce et la flexibilité augmente pour les cas d'utilisation spécifiques dans l'usine. La capacité de "rendre les données collectées intelligentes" s'accroît, ce qui entraîne également de nouveaux cas d'utilisation.

"Nous voyons les avantages de notre technologie aujourd'hui et demain en rendant les processus existants plus numériques, durables et précis. De plus, en réduisant les coûts et en convertissant plus rapidement les lignes de production, ellen résolvent les problèmes plus rapidement et contribuent ainsi au rendement de l'usine", résume M. Boysen.

"Nous voulons connecter la technologie avec les gens pour qu'ils prennent plaisir à travailler avec les solutions NavVis - c'est notre objectif. Avec un processus amélioré, après tout, les gains de productivité sont inévitables."

1620630931304

Pour en savoir plus sur le Chief Revenue Officer de NavVis, Finn Boysen, écoutez le podcast Fabrik der Zukunft avec l'animateur Tobias Herwig ici en allemand.

avatar

Bulent Yusuf

Bulent is the Content Marketing Manager at NavVis. He loves technology, writing, and above all speaking about himself in the third person.