Skip to content
Bulent Yusuf mar., août 18, '20 4 min read

Le NavVis VLX dans le Deutsches Museum

NavVis a testé le NavVis VLX dans les coulisses du Deutsches Museum. Voici le système révolutionnaire de numérisation mobile portable sur le terrain.

Pour tester les capacités du NavVis VLX avant son lancement, nous avons travaillé avec des partenaires pour avoir des retours sur notre nouveau dispositif. Et certains ont soutenu son développement autrement : en nous donnant l'accès à leurs bâtiments pour les numériser.

Dans le quatrième épisode de cette série, nous allons découvrir les coulisses du Deutsches Museum à Munich, en Allemagne. Découvrez comment ce magnifique complexe de bâtiments était le terrain d'essai idéal pour notre dispositif révolutionnaire de numérisation mobile portable.

Réserver une démonstration

Le Deutsches Museum des sciences et de la technique est le plus grand musée de ce type au monde. Il accueille 1,5 million de visiteurs par an et expose 28 000 objets dans 50 domaines différents.

« Nous nous efforçons de présenter tout ce qui concerne les sciences naturelles et la technologie, des premiers fours à briques d'argile jusqu'aux nanotechnologies », explique Georg Hohmann, Responsable de la Numérisation.

« Il y a environ dix ans, nous avons décidé de mettre l'accent sur la numérisation, en explorant ce que nous pouvions offrir à nos visiteurs dans l'espace virtuel tout comme dans l'espace physique. Aujourd'hui, la technologie de NavVis nous permet d'apporter cette nouvelle dimension au Deutsches Museum. »

 

S'attaquer aux géométries complexes avec le NavVis VLX

Selon Georg Schroth, Directeur de la Technologie et cofondateur de NavVis, l'occasion de mettre le NavVis VLX au travail au sein d'une institution aussi vénérable ne pouvait pas nous passer sous les doigts.

« Nous avons construit le NavVis VLX de manière à ce que vous puissiez l'utiliser pour la capture de la réalité dans pratiquement tous les environnements. Et le Deutsches Museum est un terrain d'essai idéal, car on peut y trouver tout ce que l'on pourrait imaginer », explique-t-il.

« Il y a une réplique d'une mine au sous-sol, et vous avez des machines industrielles disposées dans un environnement complexe, plus la possibilité de numériser sur plusieurs niveaux et de se faufiler dans de petites alcôves. Vous pouvez trouver tout cela ici. »

NavVis_Georg_Schroth

« Nous avons construit le NavVis VLX de manière à ce que vous puissiez l'utiliser pour la capture de la réalité dans pratiquement tous les environnements. »

En outre, cette coopération avec le Deutsches Museum s'inscrit dans une longue lignée de partenariats qui ont été d'une valeur inestimable pour le développement de notre système de numérisation mobile portable.

« Nous avons également collaboré avec d'autres clients pilotes qui sont des géomètres très expérimentés, ayant une expertise considérable depuis des décennies, et ils nous ont donné un retour inestimable au cours de notre programme pilote », explique le Directeur de la Technologie de NavVis.

« Et tous ces apports nous ont permis d’arriver rapidement au bon résultat : le NavVis VLX dans sa forme actuelle. »

Deutsches_Museum_Point_Cloud_Download

Capturer le Deutsches Museum avec des nuages de points de haute qualité

L'histoire de la collaboration entre le Deutsches Museum et NavVis remonte à 2013, lorsque le directeur général du musée a rencontré pour la première fois un quatuor d'entrepreneurs travaillant sur une idée qui allait révolutioner la navigation intérieure à l'Université Technique de Munich.

« Quand nous avons entendu parler de NavVis pour la première fois, nous nous sommes d'abord engagés à apporter notre soutien en tant que partenaire technologique, en parrainant des idées nouvelles et innovantes dans le domaine des sciences et des technologies », explique Georg Hohmann.

« Mais nous avons rapidement réalisé qu'il y avait aussi une opportunité pour nous : la préservation du musée dans son état actuel. »

Deutsches_Museum_Georg_Hohmann

« Les données de numérisation dont nous disposons grâce au NavVis VLX peuvent être utilisées pour bien plus qu'une simple visite virtuelle. »

Actuellement, le musée fait l'objet d'un projet de rénovation ambitieux qui englobe l'ensemble du site sur la célèbre « île aux musées » située sur la rivière Isar au centre de la ville.

« Nous allons remanier toutes les expositions. Et nous avons réalisé que les données de numérisation dont nous disposons grâce au NavVis VLX peuvent être utilisées pour bien plus qu'une simple visite virtuelle. Nous pouvons l'utiliser pour mesurer des pièces entières ; nous disposons de données très précises pour le faire grâce au nuage de points de haute qualité de toutes nos expositions. »

À l'avenir, le musée a l'intention d'exploiter encore plus les avantages de la technologie NavVis : l’utilisation du modèle virtuel lors des travaux de construction du bâtiment. À ce moment-là, Georg gesticule vers l'une des plus grandes expositions se trouvant dans le hall où se déroule l'entretien.

Deutsches_Museum_Point_Cloud_Download_1

« Par exemple, ce navire restera ici, mais tous les avions vont être déplacés », dit-il. « Nous devrons probablement le faire par le toit. » En utilisant la fonction de recadrage et de téléchargement des nuages de points dans NavVis IndoorViewer (désormais connu sous le nom de NavVis IVION), par exemple, il serait facile de déterminer les dimensions précises du navire et de les transférer vers un logiciel de modélisation tiers.

« En outre, nous pouvons également soutenir les conserveteurs des nouvelles expositions, qui commencent à réfléchir à la manière de ramener les objets et à leur positionnement dans le nouvel espace ». Ils peuvent comparer les pièces numérisées directement avec leurs propres modèles pour évaluer les résultats visuellement. »

Apprenez-en davantage sur les capacités incroyables du NavVis VLX. Réservez une démonstration maintenant et découvrez sa précision de qualité topographique, sa vitesse et son extensibilité.

Réserver une démonstration

avatar

Bulent Yusuf

Bulent is the Content Marketing Manager at NavVis. He loves technology, writing, and above all speaking about himself in the third person.