Skip to content
teaser-in-town

Voici pour vous le NavVis VLX 3 - la nouvelle pierre angulaire de la reality capture

Evelyn-4008_crop
Evelyn Schmitz17/11/20225 min read

Que faut-il pour devenir mobile mapper ?

La cartographie mobile est en train de devenir une norme pour de nombreux professionnels de la numérisation laser. Notre blog de cette semaine vous livre tout sur le métier de la cartographie mobile.

La cartographie mobile a remodelé l’industrie de la numérisation laser et de la topographie, selon le dernier rapport State of the Mobile Mapping Report 2022, dans deux ans, près de deux tiers des professionnels de la topographie prévoient de posséder un système de cartographie mobile. Avec un marché mondial estimé à 127,3 milliards de dollars d’ici 2031 et un taux de croissance de plus de 5 fois en seulement 10 ans, les possibilités de carrière dans la cartographie mobile sont vastes. Cette semaine, je voudrais approfondir ce sujet et vous expliquer ce qu'il vous faut pour devenir un mobile mapper.

 

Qu’est-ce que la cartographie mobile ?

La cartographie mobile est une forme d’arpentage géospatial qui fournit les bases numériques permettant aux architectes, aux concepteurs, aux ingénieurs et aux professionnels de la construction de concevoir et de construire en toute confiance. En utilisant des dispositifs mobiles tels que les voitures, les drones ou les outils portables de mesure laser dernier tri, la cartographie mobile complète les outils d’enquête existants pour capturer des points de données de qualité dans des environnements très complexes.

Les données sont rassemblées pour créer un nuage de points en 3D ou une représentation photoréaliste de la réalité. En disposant d’une documentation numérique fidèle au projet, les professionnels de l’AEC peuvent se déplacer virtuellement sur le site, prendre des décisions éclairées en matière d’exploitation et de conception, améliorer la productivité sur le site et valider les travaux de construction par rapport au plan, au millimètre près.

SWM-5-1

 

Que peut-on attendre d’une carrière dans la cartographie mobile ?

La cartographie mobile n’est pas un travail ordinaire. Un jour, vous pouvez saisir des données sur un chantier de construction ; le lendemain, vous pouvez vous trouver sur une plate-forme pétrolière en mer et collecter des données pour détecter les risques de collision avec une nouvelle installation. Chaque jour est différent, et chaque site offre ses propres défis, dont certains sont prévisibles et d’autres auxquels il faut s’adapter rapidement sur le terrain. C’est ce qui rend ce travail si intéressant et passionnant. La flexibilité, la communication et le travail d’équipe sont essentiels.

Le travail sur le terrain ne représente que la moitié du travail. L’autre moitié consiste à traiter, aligner et géo-enregistrer les données au bureau ou à distance et à les livrer au client en ligne ou à les utiliser dans des applications tierces en aval. La combinaison du travail sur le terrain à différents endroits et de la possibilité de travailler au bureau ou à distance est un excellent équilibre.

 

Qu’est-ce qui vous plaît dans la cartographie mobile ?

La technologie de la cartographie mobile redéfinit les flux de travail traditionnels et a eu un impact considérable sur la manière dont nous pouvons collecter et visualiser les données. Je suis très enthousiaste à l'idée de mettre la main sur les technologies les plus récentes et de m'attaquer à des projets complexes. Le secteur de la construction et de l’ingénierie évolue constamment avec de nouvelles tendances ; c’est ce qui rend les métiers de la cartographie mobile si passionnants.

Evelyn-4036

 

Pour quels marchés pouvez-vous travailler ?

La cartographie mobile peut être utilisée sur un large éventail de marchés, notamment :

  • L’industrie
  • La production
  • Le secteur public
  • L’éducation
  • Les soins de santé
  • Le secteur hôtelier
  • La vente au détail
  • La construction
  • L’immobilier et la gestion des installations
  • Les infrastructures, y compris les chemins de fer, les routes, les ponts et les tunnels
  • Les exploitations minières
  • L’énergie, y compris le pétrole, le gaz et l’offshore,
  • Les télécommunications


Quelles sont les compétences requises pour devenir mobile mapper ?

 

  • Le souci du détail 

Passionné par les moindres détails et doté d’une approche méthodologique et rigoureuse. 

  • Esprit analytique  

Penseur latéral capable d’avoir une vue d’ensemble et de relever les défis.  

  • Maîtrise de la technologie  

Ne pas avoir peur d’apprendre et de profiter des nouvelles technologies.  

  • Respect des délais 

Capacité à assumer des responsabilités et à travailler dans des délais serrés.  

  • Personne sociable  

Bonne aptitude à communiquer avec les parties prenantes à différents niveaux et à travailler en équipe.  

  • Disposition à voyager  

Les sites des clients peuvent être situés dans toute la région, la capacité à voyager est donc essentielle.

 

Quelles sont les qualifications requises ?

Selon vos préférences, les conditions pour devenir mobile mapper sont diverses et varient d’une région à l’autre.

  • Qualification académique 

L’obtention d’une qualification académique auprès d’un établissement d’enseignement supérieur ou d’une université est une voie d’accès courante au secteur et, à l’issue de cette formation, vous obtiendrez un certificat reconnu. Vous pouvez étudier des sujets tels que l’arpentage, la cartographie, les sciences géospatiales ou des disciplines connexes, notamment le génie civil, la construction, la géographie ou la géophysique.  

  • Qualification professionnelle 

Une fois que vous aurez obtenu votre diplôme ou acquis l’expérience professionnelle nécessaire, vous pourrez obtenir une qualification professionnelle auprès de votre organisme régional de tutelle. Cela vous permettra de démontrer votre compétence professionnelle et ouvrira un éventail de possibilités de carrière. 

  • Apprentissage  

L’apprentissage est une voie pratique qui vous permet de vous former tout en travaillant, en acquérant une expérience précieuse et en bénéficiant du soutien de vos collègues. Les apprentissages sont rémunérés et généralement d’une durée déterminée, sanctionnés par une qualification reconnue, avec la possibilité de progresser au sein de l’entreprise.  

  • Expérience professionnelle  

L’expérience professionnelle permet de se familiariser avec l’environnement de travail et de découvrir les tenants et les aboutissants du métier de cartographe mobile. Il s’agit d’une bonne entrée en matière pour savoir si la cartographie mobile est une carrière qui vous convient.  

 

Et ensuite ?

Si vous êtes intéressé par une carrière gratifiante et épanouissante dans le domaine de l’arpentage et de la cartographie mobile, contactez le bureau des carrières de votre établissement d’enseignement supérieur, l’entreprise d’arpentage locale ou l’organisme professionnel qui vous régit.

Nous sommes également toujours à la recherche de personnes talentueuses, alors si vous souhaitez vous épanouir dans un environnement technologique avant-gardiste, visitez notre page carrières ou inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé !

ARTICLES LIÉS