Skip to content
Rekha Jackson 25/10/2022 5 min de lecture

Collaboration - qu'est-ce qui freine le développement de l'industrie AEC ?

Ne laissez pas le manque de collaboration entraver la réalisation de votre projet AEC. Dans cet article, nous examinons des voies et moyens permettant d’améliorer le travail d'équipe et la transparence.

Selon le Forum économique mondial, 98% des mégaprojets connaissent de dépassements de coûts de plus de 30%, 77% des projets sont retardés de plus de 40%, et le manque de collaboration est la cause la plus récurrente.

Concevoir, construire et gérer des projets de construction de plusieurs millions de dollars est une lourde responsabilité. Cette responsabilité requiert la force collective d'une équipe multidisciplinaire d'architectes, d'ingénieurs, de géomètres, de constructeurs, de consultants et de fabricants, depuis les petits fournisseurs et sous-traitants spécialisés jusqu'aux grandes entreprises. Il est donc important de faire des accords contractuels, des cadres et des partenariats de longue durée. Cet univers unique de la chaîne d'approvisionnement s'inscrit dans une hiérarchie complexe de projets, dont les résultats dépendent les uns des autres. Tout retard d'un des prestataires se repercute sur les délais du projet. Ce groupe de projet ne peut être performant et prospère que si la collaboration et le travail d'équipe sont au rendez-vous.

collaboration on construction site_small

Un environnement de travail collaboratif a ceci de bénéfique qu’il a le pouvoir de rassembler autour d’un objectif commun, ce qui permet de résoudre les problèmes plus rapidement, de promouvoir l'innovation et d'améliorer la performance. Un étude ménée par le cabinet de recherche i4CP a démontré que les équipes collaboratives sont 5 fois plus productives, plus motivées, et fournissent des meilleurs résultats à leurs actionnaires.

 

Pourquoi la collaboration échappe-t-elle au secteur de l'AEC ?

Le processus de construction est par essence complexe et se confronte très souvent à des défis politiques, logistiques, contractuels et financiers. La nature hautement compétitive de l’industrie basée sur des projets est intrinsèquement fragmentée, très risquée, et a été minée par la méfiance et les problèmes de communication pendant des décennies.

Selon le rapport Shaping of the Future of Construction du Forum économique mondial, le secteur de l'ingénierie et de la construction a été notoirement lent à adopter les nouvelles technologies, le personnel vieillissant et les difficultés à recruter un personnel qualifié, sont autant de facteurs qui ont contribué à la stagnation des taux de productivité.

Comment l'industrie AEC peut-elle surmonter ses difficultés et promouvoir la collaboration ?

  • Une vision commune


Selon le cabinet de conseil McKinsey, 97 % des employés pensent que l'abscence d'harmonisation au sein d'une équipe a un impact sur le résultat du projet. Il est essentiel de privilégier la communication dès la conception et la planification, ainsi les entrepreneurs pourront mieux cerner le projet. La repartion des rôles de manière claire, l'attribution des responsabilités et l'accentuation d'objectifs communs contribuent à créer une vision unifiée tout en éliminant les ambiguïtés et les erreurs de communication. Les entreprises peuvent alors prévoir les coûts de manière précise, créer des délais réalistes et anticiper les obstacles potentiels, ce qui permet d'éviter le stress mental et financier associé aux changements, coûts et retards inattendus.

  • Esprit de collaboration


Les chefs de projet et les membres de l'équipe doivent avoir un état d'esprit collaboratif, promouvoir une communication inclusive et encourager l'esprit du feed-back. En s'écoutant mutuellement, en discutant des options et en s'accordant en équipe, tout le monde peut être aligné et regarder dans la même direction.

  • Une seule source de vérité


Une étude recente d'AutoDesk a démontré que 52% des reprises de projets sont causées par une mauvaise communication et des données insuffisantes, ce qui coûte aux entreprises américaines 31,3 milliards de dollars. La fiabilité et l’accessibilité des données seraient-elles le sésame d'une meilleure collaboration ?

La précision des données spatiales c'est le fondement même de tout projet de construction. Lorsque divers entrepreneurs utilisent des ensembles de données différents, les erreurs commencent à se produire et la probabilité de risque de retouches augmente. Se reférer à une source unique et fiable avec des conditions conformes au site réduit les risques d'ambiguïté dans la prise de décisions, ce qui permet aux entreprises de travailler ensemble pour vérifier les positions et l'alignement, et détecter beaucoup plus tôt les conflits potentiels dans la conception et la construction. Il est alors possible d'éviter les erreurs pouvant avoir des conséquences financières, le gaspillage de matériel et les retards coûteux dans la livraison des projets.

  • Building Information Modelling (BIM)


Le BIM joue un rôle déterminant, car il s'agit d'un outil puissant qui permet aux parties prenantes du projet de collecter, de consolider et de partager des informations sur le projet avec un modèle 3D. En rendant accessible cet ensemble de données unique depuis n'importe quel appareil connecté à internet, quel que soit l'endroit où il se trouve, il devient plus facile de comprendre le projet collectivement, ce qui entraîne une meilleure coopération et coordination. S’il est largement utilisé et accepté, il a un énorme impact sur l'amélioration des résultats des clients.

future_BIM2

 

Recapitulatif

Le secteur de l'architecture, de l'ingénierie et de la construction a la possibilité d'améliorer sa productivité, de réduire les gaspillages et d'éviter les milliards de dollars perdus dans les retards et les dépassements de budget des projets grâce à une collaboration efficace. Sans parler de l'impact humain de la collaboration, qui se traduit par une amélioration du moral des équipes, un meilleur taux de rétention du personnel et la création de partenariats à long terme.

Avec la pandémie de COVID-19, la collaboration au sein des équipes s'est avérée incontournable, car les entreprises ont dû s'adapter à un tout nouveau mode de fonctionnement. L'évolution de la numérisation et des processus basés sur le cloud permettra de rationaliser la gestion des projets, de promouvoir les pratiques de travail collaboratif d'une part, et d'attirer une nouvelle génération de professionnels rompus au numérique qui contribueront à encourager la transformation et le changement d'autre part.

Toutefois, pour implémenter la collaboration de manière complète et éfficace, il faut revolutionner les mentalités et les attitudes : c´est le plus gros défi. En normalisant les processus, en innovant la technologie et en changeant les pratiques dans l'ensemble de la chaîne de valeur, on ouvre la porte à un environnement beaucoup plus collaboratif. Seulement, pour y parvenir, les équipes doivent commencer par bâtir des relations de confiance et des données auxquelles elles peuvent se fier.

Vous souhaitez découvrir comment les solutions NavVispeuvent fournir des données conformes à l'exécution précises et fiables pour la collaboration dans le cadre des projets. Prenez contact avec nous !

Réserver une démonstration